Stromness, Georgie du Sud.

Le 23 Janvier 2015 par un temps splendide, assez surprenant et au demeurant agréable sous ces latitudes, d’une mer calme entre deux dépressions ; après nous avoir fait débarquer, au petit matin au fond de Fortuna Bay, le Plancius poursuit sa route vers le S-Est, laisse sur son tribord Hercules Bay, contourne Cape Saunders et pénètre vers 9 heures dans Stromness Bay.
Georgie du Sud, sites d'accostages.

Stromness Bay, Georgie du Sud

Dans cette baie sont fortement ancrées  des histoires contemporaines marquantes.
Stromness Bay

Stromness, Georgie du Sud. Stromness, Georgie du Sud. Stromness, Georgie du Sud.
Plusieurs évènements historiques s’y sont produits.
1er : l’activité industrielle intensive durant 65 ans à partir de 1900, de la « chasse à la baleine » ou plutôt massacres, massacres, massacres à chaque prise.
Il est évalué pour cette période, dans ces eaux la disparition d’environ 175 000 baleines et 500 000 éléphants de mer, tout cela pour produire de l’huile !
Au cours du 20ème siècle il est esimé qu’entre 1 400 000 et 2 000 000 de baleines ont été tuées jusqu’en 1987 avec seulement 38 navires usines sur tous les océans. Certains auteurs donnent le chiffre précis de 2 053 956 unités pour uniquement l’hémisphère sud.
En Georgie du Sud tout y passe, baleines bleues, baleines à bosse, baleines franches, cachalots,  rorquals communs et boréaux…jusqu’aux éléphants de mer, phoques. Un vrai massacre écologique.
Il est écrit que c’est James Cook qui ayant déclaré dès son retour de sa 2ème expédition que : « …s’il n’y avait plus de baleines en mer du Nord, les chasseurs pourraient en trouver autant qu’ils en voudraient en Atlantique Sud. »
La réaction ne se fait pas attendre, c’est la ruée à compter de cette déclaration.
L’une des  dernières « campagne » non contrôlée ou plutôt le début de la réglementation établie par cette Commission  Internationale de la chasse à la baleine de 1964-1965 montre qu’en Antarctique les prises s’élevaient à 31 410 dont  1 150 provenaient des stations de Georgie du Sud.
Soit la totalité de cette population actuelle de mammifères marins, existants autour du continent Antarctique. Effroyable !
Le problème c’est que cela perdure !
Il y a ¼ de siècle deux pays tenaient le « pompon », la Grande-Bretagne et la Norvège avec 52% des prises !

New Sevilla GB 180 m 13 800 t 1920-1940
Ainsi comme ce navire usine Anglais le « New Sevilla« actif de 1930 à 1932 refondu en tant que baleinier, de 180 mètres de long et de 13 800 tonnes, qui pour cette époque, les armateurs de la Sevilla Whaling dans le but d’augmenter les prises et hyper industrialiser ce « business » firent modifier les structures par l’ouverture au raz de la ligne de flottaison, de la poupe et par l’utilisation de ses immenses cales réfrigérées (La réalisation d’une rampe arrière sur les navires-usines à la fin des années 1920 a permis aux carcasses de baleines à être hissés sur le pont à la découpe. Avant, les baleines harponnées étaient disséqués à côté des navires ou traînées vers les usines du rivage).
Dans la 2ème moitié du XX ème, d’autres pays ont pris la relève, le Japon avec 57% et l’ex URSS avec 32% des prises, la Norvège et les Pays-Bas ne sont pas en reste.
Les aires de chasse se sont étendues à des zones de plus en plus variées (Afrique, Pacifique Nord et mer de Béring, Atlantique Nord et Arctique, Pacifique Sud).
Aujourd’hui, on est diablement heureux quand vous pouvez vous approcher dans ces eaux Australes d’une baleine franche ou d’un rorqual, contrairement il y a 150 ans aux dires de Cook , les observations se font rares et éphémères, même dans ces eaux dites contrôlées.
La population d’éléphants de mer en Georgie du Sud est estimée  aujourd’hui à 400 000 individus.
En 50 ans cette population n’a pas encore retrouvé son niveau depuis son début de destruction.
Pour ce qui est de la baleine bleue il en resterait aujourd’hui dans l’Océan Austral entre 1 100 à 1 700.
Dans cette baie y furent installées 3 stations baleinières sur sa côte Ouest : Leith Harbour, Stromness et Husvik.
Durant l’été Austral, chaque station pouvait accueillir environ 1 000 personnes, avec jusqu’à des fermes d’élevages de bovins et de porcs.
La station baleinière de Stromness, fut en fonctionnement de 1913 à 1931.
En 1931 elle est transformée en un site de maintenance navale pour la compagnie Christian Salvesen & CO.
Christian Salvesen & CO
a été fondée en 1851 en Ecosse à côté d’Edimbourg par un Norvégien Salvesen en tant que courtier maritime.
Déjà en 1914, la flotte de chasse à la baleine de cette Compagnie était composée de deux navires-usines, cinq navires de ravitaillement et 18 capteurs baleines. La majorité des Shetlandais du Sud ou Schetlainners ont travaillés pour cette Compagnie soit sur des navires soit dans les stations à terre dans les Archipels Australes.
Aujourd’hui depuis 1961 abandonnées aux intempéries, ce ne sont que des lieux de désolation avec interdiction de pénétrer sur ces sites pour cause de sécurité. Tout est épars, rouillé, de cette couleur uniforme et unique se détachant du paysage. Les bâtiments sont éventrés, rongés par la pluie, le vent, la neige et sont des refuges pour la faune locale.

Stromness, Georgie du Sud. Stromness, Georgie du Sud. Stromness, Georgie du Sud. Stromness, Georgie du Sud. Stromness, Georgie du Sud. Stromness, Georgie du Sud. Stromness, Georgie du Sud. Stromness, Georgie du Sud. Stromness, Georgie du Sud.

Le 2ème événement historique marquant de Stromness est la fin du calvaire, d’une tragédie ponctuée d’audace dans des actions désespérées, un exemple de survie moult fois répétée et du sur-dépassement de soi, d’Ernest Shackleton un Irlandais  et de son équipage, en 1916. Considéré aujourd’hui comme un héros aventurier, un modèle d’héroïsme.

Shackleton et son équipage.
Pourquoi Stromness en est le cadre final ?
Suite à son expédition partie le 9 Aout 1914 pour l’Antarctique et atteindre le pôle Sud, à bord de l’Endurance avec un équipage de 28 personnes, l’Endurance se trouve bloquée dans les glaces en mer de Wedell le 19 Janvier 1915.
Ils y restent emprisonnés, dérivants vers l’Ouest, le 27 Octobre 1915 l’Endurance broyée par le pack est abandonnée.

Expédition Shackleton.
Commence le calvaire de tous ces hommes, espérant rejoindre l’île Paulet (située à l’extrémité Nord de la péninsule Antarctique Trinidad, au sud de île Dundee) ils galèrent durant 7 jours à progresser sur la glace pour ne parcourir que de 20 kms.
La fonte et la rupture de la banquise aidant, le 9 Avril 1916 ils partent en canots durant 7 jours sur les océans pour atteindre l’île Elephant (10 kms de long, 2 kms de large, isolée, inhospitalière et située à l’extrême N-Est de l’archipel des îles Shetland du Sud).

Ile Elephant, Shetland-Sud.
Leur salut se trouve être la Georgie du Sud, par la mer à 809 milles. Partis de l’ile Elephant à 6 dans un canot réaménagé pour la haute mer, ces aventureux épuisés après 17 jours parcourent au gré des vents la distance qui les sépare du seul secours, mais atteignent la Georgie du plus mauvais côté, sur le littoral Sud-Ouest, au fond de la baie de King Haakon au Camp de Peggoty.
Le 19 Mai 1916, pour aller chercher du secours auprès des stations baleinières, à 3 ils réussissent l’exploit, non équipés, de traverser la Georgie non cartographiée par son épine dorsale , de Camp Peggoty jusqu’à Stromness en 36 heures non-stopp.
Ils gravissent le glacier Briggs, contournent les sommets comme les Tridents 1 337m, traversent les glaciers Creatt, Fortuna et Konig pour aboutir au pied du glacier Konig sur la plaine glacière de Stromness, en descendant dans le lit du torrent et des cascades d’eau glacée.
We had “suffered, starved, and triumphed, grovelled down yet grasped at glory, grown bigger in the bigness of the whole.”
Des survivants des glaces, du froid, de la faim, mais avec la rage de vivre et la volonté de sauver tout l’équipage.
Nous réalisons un tout petit bout de leur calvaire, en traversant de bout en bout cette immense plaine glacière mi-herbeuse mi-caillouteuse, creusée par d’immenses lits de rivières, sillonnée de multiples ruisseaux d’eau limpide; jusqu’à sa limite où commence une cascade et la fin du torrent provenant du glacier Konig. Le paysage est grandiose, vierge, la nature paisible et superbe.
Stromness, Georgie du Sud. Stromness, Georgie du Sud. Stromness, Georgie du Sud. Stromness, Georgie du Sud. Stromness, Georgie du Sud. Stromness, Georgie du Sud.
Dans ce monde très minéral, vivent disséminés des groupes de manchots Papou.
Stromness, Georgie du Sud. Stromness, Georgie du Sud. Stromness, Georgie du Sud. Stromness, Georgie du Sud. Stromness, Georgie du Sud.D

Dans la partie herbeuse de cette plaine, quelques plantes vivaces arrivent à survivent, comme la Lampourde de Magellan, hérissée de ses graines à têtes brunes, la renoncule « griffe du chat » dont les racines séchées sont utilisées en médecine Chinoise contre les maux de tête. On y rencontre aussi des champignons.
Stromness, Georgie du Sud. Stromness, Georgie du Sud. Stromness, Georgie du Sud.
Les otaries à fourrure sont bien présents, de l’immense plage caillouteuse jusqu’à l’intérieur des terres, ont les croisent tranquilles, débonnaires dans l’attente du lendemain, les jeunes mâles reconnaissables à leur allure déjà dominatrice,  mais plus de traces de rennes vivants.
Stromness, Georgie du Sud. Stromness, Georgie du Sud. Stromness, Georgie du Sud. Stromness, Georgie du Sud. Stromness, Georgie du Sud.
Le départ de cet havre surprenant et reposant se fait sous un soleil radieux avec une température incroyable : 17 °C sur le coup de midi et une valeur au baromètre inespérée :1003 hPa.
Stromness, Georgie du Sud. Stromness, Georgie du Sud. Stromness, Georgie du Sud.
Le 3ème événement historique est récent, au plus près de Stromness, précisement en l’ex-station de Leith Harbour (sujet abordé à la page : Leith Harbour, l’amorce du conflit de 1982).
Leith Harbourg
est situé dans cette baie plus au Nord.
Direction du Plancius Grytviken.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s